Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; JCommentsACL has a deprecated constructor in /web/ginungagap1/www/components/com_jcomments/classes/acl.php on line 17

 

La cité marcheuse de Turandocte se dandinait sur ses cannes de marbre, quilles longilignes et multiples, cuisses veinées d’or au galbe proche du divin, mollets gracieux et talons aiguille de porphyre, elle chaloupait, aguicheuse, remuant ses rues et ses tours comme autant d’appâts urbains dans une parade amoureuse fort explicite.

Dans la petite boutique d’Abdallah Cohen, les réactifs se gondolaient dans leur éprouvette, se moquant sans doute du pauvre alchimiste qui essayait de réussir en bougonnant une manipulation difficile. « Mais qu’est ce donc qui m’a pris de m’installer à bord de cette gourgandine !? Je suis désolé mon bon monsieur, mais vous, comme moi, allons devoir attendre que s’achève cette amourette. »

Gwyn sourit en coin. Il n’était pas pressé. Calé dans un fauteuil crapaud, les bottes sur une table basse au plateau carrelé, les yeux mis clos, il profitait du roulis et du tintement cristallin des lustres. Leurs pendeloques de verre s’entrechoquaient en digne parure de stripteaseuse à chaque balancement de la cité, chacun de ses roulements de croupe, à chacun de ses déhanchements. Les bocaux couverts d’étiquettes s’entrechoquaient joyeusement sur les étagères, soulevant dans leur noce des bordées d’injures de la part du petit artisan : « Il n’y a rien à faire, je ne peux pas travailler dans ces conditions. »

Abdallah fatigué se massait les tempes, cherchant à excuser les délais qu’il allait devoir infliger à son client : « Pourtant elle ne s’est pas toujours comporté comme ça, c’est même une cité assez prude… »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir