Les Voyages Oniriques de Magnus Rembard vous mèneront dans des contrées étranges, au sein d'univers en devenir.

Bear Harbour

Très influencé par le GOON, le comics d'Eric Powell, et d'autres bouquins urbains, j'ai eu envie d'arrêter d'écrire des articles qui développaient des villes comme Laelith ou Cadwallon, pour m'installer chez moi, chez mes propres nibelunguens privés et domestiques, dans une cité baroque, entre heroic fantasy et films noirs, entre Hellywood et Disque monde. Les textes qu'elle m'inspire sont disparates mais j'espère que vous en tirerez quelque chose, quoi que ce soit. (Et puis ça m'aide à les ranger que de les poster) Quand j'aurai assez d'articles je ferai un joli pdf.

La ville de Bear Harbour

Dans chaque création divine, il y a des ratés et des anomalies, de ces endroits paumés et hors du temps qui semblent moins devoir leur existence à l’être divin qu’à son dealer. Nous connaissons tous des endroits comme ceux-là : Ank-Morpokh, le Pays des Merveilles d’Alice, ou la basse Picardie… Et bien nous dirons que Bear Harbour est de ceux là. Une cité insalubre, où n’importe quel monstre peut postuler pour une carte de travail, où certaines rues sont aux mains de zombis purulents et où des pixies suicidaires s’immolent dans le whisky tous les soirs au sommet des lampadaires.
Mais à Bear Harbour on peut aussi dénicher des maravillas, ces étranges artefacts qu’on ne trouve jamais ailleurs, boire un verre de larmes de Cerbère en compagnie d’un parent défunt, ou profiter des amours tarifés d’une rate garou aux huit mamelles.
Et puis essayez dans une autre ville médiévale fantastique de trouver un bon confit de chat à un prix décent passé les 23 heures...

Scénarios et aides de jeu pour Bear Harbour

Vagues idées, scénarios complets ou aides de jeu, ici seront postés les éléments pour faire jouer à Bear Harbour.

Les Chatelleries

Ombrages et les Châtelleries sont très librement inspirés du jeu vidéo Skyrim.

Chatellerie d'Isolance

Isolance a toujours été une terre de refuge et de secrets, un endroit où se perdre, situé au bout du monde. Beaucoup en parle, peu ont le courage d'y aller.

Chatellerie de Flottebaie

Cité sur pilotis comme un balcon de bois clair donnant sur le lac, Flottebaie résonne des chocs des rondins entre eux et que se renvoient l'écho, ainsi que des cris des bateliers et des flotiers qui conduisent les trains de bois depuis Port-Sciure, le long de la Gueuse ou de la Volsung. Les pauvres et les travailleurs se massent sous les quais, vivants dans des barques bâchées et des knors en lambeaux. Ainsi toute une autre ville tangue sous Flottebaie, un dédale de passerelles branlantes, de radeaux vermoulus et de coques colonisés par les bernacles. C'est d'ailleurs sous ce pseudonyme que les habitants de la châtellerie désignent les plus pauvres d'entre eux, les pécheurs indépendants, les manouvriers des scieries, les gagne-petit des quais, prêts à se louer à la journée...

Les Rivages

Les Rivages constituent un univers initialement prévu pour une campagne de mercenaires. Cet univers a survécu à la campagne et nous continuons à le faire vivre lorsque nos errances nous poussent à nouveau vers ses berges.

Presentation des Rivages

Cette catégorie est appelée à grandir au fur et à mesure de nos posts : vous y trouverez des articles complets et des PDF plus généraux en construction.

Lorsque nous aurons assez de pages pour cela, nous ouvrirons un onglet pour chaque Province.

La Campagne des Rivages

Les Rivages ont été à l'origine conçu pour servir de cadre à une campagne mettant en scène des mercenaires.

Nous envisageons de poster ici les onze scénarios de cette campagne, après les avoir retravaillés un brin.

Vous pouvez retrouver chacun des épisodes dans des PDF présentant en plus la Province dans laquelle se situe la plus large partie de l'aventure.

Scenarios pour les Rivages

Ici, vous trouverez les scénarios indépendants de la Campagne, car nous revenons régulièrement traîner nos guêtres dans les Rivages.