Autres voyages oniriques

Le plateau de Gurnhouole

Gurnhouole
C'est un grand plateau couvert d'herbes rebelles, peuplé de fermiers rudes et de bétail à cornes. Les fermes sont trappues et ancrées dans le sol, les toits herbus et frémissants sous la bise. La paysannerie y a un accent qui évoque la roche qui affleure au milieu des bruyères, un amour profond de sa terre doublé d'une méfiance envers les "estrangers". Pour ne pas geler jusqu'à l'os, on y porte des vestes velues, aux grands poils roux de ruminantes, et l'on y répète à loisir que pour comprendre ceci ou celà, et bien "il faut être né ici."

La Pataugeoire

« Je ne sais pas ce que tu as fait pour être envoyé à la Pataugeoire, gamin, mais j’espère que tu aimes avoir les pieds mouillés… Ça te fait rire ? Profite. Quand trois de tes orteils auront pourris, rongés par la shankrure, tu ne chanteras plus la même chanson. Bien sûr, on te parlera de ses couleurs à nulle autre pareille, des bleus intenses et des carmins que les natifs tirent des coquillages, on te vantera ses aubes incendiaires, ses brumes pailletées d’or, et le chant traditionnel et mélancolique des pêcheurs norrois ravaudant leurs filets… Mais tout ça c’est pour les poètes. Le quotidien d’un Patrouilleur c’est de moisir sur pied en arpentant la vase… »

Scenario : Qui Brille Dans La Brume

En pleine fête d’Hivernelle, équivalent de noël en Tyrie, des Skrits dévalisent les caravanes de jouets qui partent par les portails asuras, à destination des orphelins du Promontoire. Qui les manipule ? Qui est assez infâme pour priver les pauvres gosses d’un cadeau d’Hivernelle ? Vous le saurez en jouant jusqu’au bout ce scénario (PDF), modulable, à mille lieu des sauvetage d’univers coutumiers en Heroïc Fantasy.

Tout ceci est très largement inspiré du jeu vidéo Guild Wars 2. Un article sur l'Arche du Lion peut vous intéresser pour compléter le scénario.